Photo Etat des lieux de la paix dans le monde aujourd'hui

Etat des lieux de la paix dans le monde aujourd'hui

La paix ne peut pas se définir comme le contraire ou l'absence de guerre ou de violence. C'est le contraire de la violence et elle recouvre un champ plus vaste que celui de la guerre. La paix n'est pas non plus une passivité, mais une activité qui se pratique dans toutes nos interactions de tous les jours. Mais quel est donc aujourd'hui l'état des lieux de la paix dans le monde ?

La persistance de la violence

La violence persiste dans le monde d'aujourd'hui malgré les efforts déployés par les gouvernements, mais également les ONG, les écoles, les groupements et les individus comme Prem Rawat. La violence qui persiste à l'heure actuelle peut être de nature :

  • Sexuelle, économique, écologique, structurelle ou religieuse ;
  • Ou de nature psychologique ou morale.

La réalité quotidienne est caractérisée par la criminalité, la persécution, le terrorisme, la corruption ou l'impunité. Et la modernité a engendré des phénomènes de peur, de convoitise, de discrimination, d'injustice et des attitudes irresponsables sur l'environnement.

La guerre fait encore rage dans le monde en occasionnant des milliers de victimes. Trois conflits majeurs se distinguent du lot, dont la guerre en Syrie, en Irak et en Afghanistan. Selon certains chercheurs, il y a eu un recul assez net des conflits dans le monde au cours des dernières décennies. Du fait de la diminution des affrontements entre États et par conséquent des nombres de morts. Toutefois la guerre n'est pas en déclin même si elle est devenue moins meurtrière. Elle a changé de forme et fait beaucoup plus de blessés que de mort.

Il y a également les conflits dont les médias parlent peu comme le conflit congolais qui dure depuis 20 ans. Il y a aussi la situation au Yémen avec l'affrontement indirect des grandes puissances.

Des faits positifs

Il y a tout de même un espoir pour que la paix ne soit pas une utopie illusoire, car l'humanité n'est pas condamnée à la guerre. Il est possible de promouvoir la paix, étant donné que des faits encourageants sont constatés sur le plan positif comme :

L'engagement et l'influence de la société civile

De plus en plus d'hommes et de femmes se mobilisent pour promouvoir un climat de paix grâce à des approches non violentes. Les initiatives privées se multiplient afin de proposer des alternatives à la violence avec notamment des définitions et des idées nouvelles, des cours, des conférences. Par exemple l'initiative de Prem Rawat que vous pouvez voir sur le site http://fr.theypi.net/prem-rawat.php. C'est un site qui se consacre à la diffusion de messages de paix dans plus de cinquante pays, et ce avec des articles, des témoignages, des récits et d'autres documents.

L'implication des écoles

Les systèmes scolaires évoluent et les écoles réagissent face aux lacunes de civilité. Elles agissent afin de transmettre suffisamment les valeurs humaines aux enfants. Notamment de combattre la violence dans toutes ses formes et de promouvoir leurs compétences pour mieux vivre ensemble. Des apprentissages interactifs sont introduits dans les écoles afin de former aux techniques de médiation, à la gestion des conflits, etc. Des textes ont été élaborés par les instances nationales et supranationales afin de régir le vivre ensemble comme le droit à la paix, à la vie, les droits des enfants et autres.